Outsider Art Fair
En  Fr

Paris 2013

OAF Talks

Programme présenté par l'American Museum Folk Art, New York

Invité: Jean-Hubert Martin, commissaire d'exposition
Vendredi, le 25 octobre 2013
10:00-11:00 / Rez-de-chaussé, Hôtel Le A

Dans sa récente exposition, Théâtre du monde (La maison rouge, Paris, 2013; Mona, Hobart, 2012), Jean-Hubert Martin tisse des liens sensibles entre des oeuvres et des objets hétérogènes - une approche muséologique typique de ce commissaire, qui vise à renouveler le regard. Ses projets - notamment Magiciens de la terre (Centre Pompidou, Paris 1989), Artempo (Museo Fortuny, Venise, 2007) et ses biennales (Sydney, San Paulo, Lyon, Moscou, Venise) - privilégient l'ouverture des frontières artistiques et le décloisonnement culturel. Ces déplacements nous invitent plus largement à réfléchir sur la notion d'art brut et son ouverture graduelle aux productions non occidentales. Du spécifique à l'universel, de quoi ces oeuvres nous parlent-elle et que provoquent-elles dans l'espace imaginé de l'exposition?

Organisé et animé par Valérie Rousseau, conservatrice de l'art brut et de l'art autodidacte à l'American Folk Art Museum, avec la participation de Barbara Safarova, présidente d'abcd (art brut connaissance & diffusion) et directrice de programme au Collège International de Philosophie.

Invitées: Sandra Adam-Couralet, critique d'art & commissaire d'exposition indépendant
Nanette Jacomijn Snoep, responsable des collections Histoire, Musée du quai Branly
Samedi, le 26 octobre 2013
10:00-11:00 / Rez-de-chaussée, Hotel Le A

Cette session avec Sandra Adam-Couralet (Judith Scott, du Collège des Bernardins, 2011) et Nanette Jacomijn Snoep (Expositions: L'invention du sauvage, Musée du quai Branly, 2011) présente une réflexion sur la maîtrise de l'exposition Maîtres du désordre (Musée du quai Branly, Paris, 2012, commissariat de Jean de Loisy ) à laquelle elles ont étroitement collaboré. En se référant notamment aux créations et pratiques sélectionnées dans ce projet, elles s'interrogent sur les figures comparées du chaman et de l'artiste, sous l'angle de la transgression, et sur les représentations de l'altérité et de la différence, illuminant par là des facettes et particularités de l'art brut.

Organisé et animé par Valérie Rousseau, conservatrice de l'art brut et de l'art autodidacte à l'American Folk Art Museum.
  • Contactez
  • Outsider Art Fair on Facebook   Outsider Art Fair on Twitter   Outsider Art Fair on Instagram