Outsider Art Fair
En  Fr

August Walla

Autrichien, XXe siècle.
Né en 1936 à Klosterneuburg, Autriche; mort en 2001 à Vienne.


Né en 1936 à Klosterneuburg (Autriche), August Walla connaît une enfance difficile en raison de la mort prématurée de son père et d'un attachement malsain à l'égard de sa mère. Diagnostiqué schizophrène après avoir menacé de se suicider à l'âge de 16 ans, August Walla est hospitalisé pendant cinq ans – jusqu'en 1957 - puis confié aux soins de sa mère.

Il est admis en 1970 dans la clinique psychiatrique Maria Gugging, dans la banlieue de Vienne, et, en 1986, devient pensionnaire de son centre d'art et de psychothérapie, baptisé la Maison des Artistes (Haus der Kunstler). * Dans cet atelier visionnaire qui permet aux patients de vivre et de travailler dignement ainsi que de s'exprimer librement en décorant notamment eux-mêmes leur chambre, Walla ne tarde pas à s'épanouir en tant que peintre et artiste multimédia.

Les peintures très expressives de Walla sont remarquables par leur figuration stylisée, souvent grotesque, et leur utilisation ampoulée de textes confrontant le spectateur avec des déclarations dramatiques et visuellement actives. Walla travaille aussi avec des objets récupérés afin de concevoir des assemblages énigmatiques qui font partie intégrante de ses oeuvres.

Le travail de Walla illustre un univers alternatif où le bien et le mal s'affrontent constamment dans une guerre épique. La créativité et l'intelligence qui se dégagent du travail de l'artiste réinventant à la fois le symbolisme religieux et politique sont étonnants. Walla s'approprie les grands symboles politiques pour les réinventer et ainsi transformer sa propre expression du genre féminin (la croix gammée) et masculin (le marteau et la faucille). Souvent interprétés à tort comme insensés, les jeux de mots poétiques et polyglottes de l'artiste représentent un système de signification codé qui met en valeur sa propre construction de l'identité et sa cosmologie universelle.

Peut-être un jour les experts de l'art et de la poésie collaboreront-ils pour déchiffrer les oeuvres de Walla et de tous ces visionnaires qui ont créé des mondes alternatifs sous forme de textes et d'images. Jusqu'à présent, le travail de Walla est admiré principalement pour son impact visuel. Grâce à la clinique Gugging permettant à des patients de travailler côte à côte avec des artistes établis, des gens comme Walla ont pu s'épanouir et bousculer les normes de l'art contemporain.

Jenifer P. Borum


Expositions sélectionnées

2012, Accidental Genius, Milwaukee Art Museum, Milwaukee

2006, Inner Worlds Outside, exposition itinérante, Sala de Exposiciones de la Fundacíon "La Caixa," Madrid; WhiteChapel Gallery, Londres; Irish Museum of Modern Art, Dublin

2004, Écriture en délire, Collection de l'Art Brut, Lausanne

1992, Parallel Visions: Modern Artists and Outsider Art, Los Angeles County Museum of Art, Los Angeles

Collections sélectionnées  

Collection abcd, Paris
Collection de l'Art Brut, Lausanne
Museum of Modern Art, New York
Milwaukee Art Museum, Milwaukee

Bibliographie sélective 

Breymann, Thomas, "August Walla," L'Art brut, fascicule 12, Collection de l'Art Brut, Lausanne, 1976.

Inner Worlds Outside, catalogue d'exposition, Fundacíon "La Caixa," WhiteChapel Gallery, Irish Museum of Modern Art & Ediciones El Viso, Madrid, 2006.

Navratil, Leo, August Walla: Sein Leben & Seine Kunst, Greno, Nördlingen, 1988.

Navratil, Leo, Gugging 1946-1986, Brandstätter, Vienne, 1997.

Tuchman, Maurice et Carol S. Eliel, eds., Parallel Visions: Modern Artists and Outsider Art, catalogue d'exposition, Los Angeles County Museum of Art, Los Angeles, 1992.

  • Contacter
  • Outsider Art Fair on Facebook   Outsider Art Fair on Twitter   Outsider Art Fair on Instagram