Outsider Art Fair
En  Fr

Adolf Wölfli

Suisse, XXe siècle.
Né en 1864 à Berne, Suisse; mort en 1930 à Berne.


Considéré comme l'un des artistes majeurs de l'Art Brut, le Suisse Adolf Wölfli est à l'origine de la première étude visant à faire reconnaître les créateurs autodidactes comme des artistes à part entière. Né en 1930 à Berne (Suisse), Wölfli devient orphelin à 10 ans. Placé dans un foyer, il est victime d'abus sexuels et physiques. Il travaille plus tard comme ouvrier agricole mais fait plusieurs séjours en prison pour des tentatives de viol sur mineures. Psychotique, il se retrouve en 1895 à la clinique Waldau de Berne où il sera interné jusqu'à sa mort en 1930.

Au moment de son internement, Wolfli se voit assigner la tâche de rédiger son autobiographie. Ses premiers dessins datent de 1904 et suscitent aussitôt l'intérêt du psychiatre Walter Morgenthaler. Celui-ci discerne dans les oeuvres de Wolfli plus que les symptômes d'une maladie mentale mais l'expression d'un véritable talent. Cherchant à énoncer une théorie universelle sur la créativité, le Dr. Morgenthaler publie en 1921 une étude sur l'œuvre de Wolfli, « un Malade mental en tant qu'artiste », qui rend son patient célèbre. En 1908,  Wolfli commence à rédiger son « Magnum Opus », une autobiographie de 25 000 pages comportant également des dessins et des collages. Pour financer ses besoins en matériaux, il produit de petites oeuvres décoratives qu'il surnomme « l'art du pain ».

Grâce au travail du commissaire Elke Spoerri de la fondation Wolfli, nous avons une vision claire de cette biographie imaginaire monumentale que l'artiste avait intitulée « La Création gigantesque de Saint-Adolf ». Le premier livre, «Du berceau au tombeau » (1908 -1912), relate une enfance onirique débordante d'aventures fantastiques. Les pages sont encadrées d'une bordure ornementale typique de l'artiste. On y retrouve un mélange de textes et d'images comprenant un bestiaire unique d'oiseaux ainsi que des paysages urbains et des autoportraits qui évoluent au fil du récit.

Dans le livre suivant , «les Cahiers géographiques et algébriques » ( 1913-1916 ), le mythique alter ego de l'artiste est canonisé sous le nom de saint Adolf II. Les deux autres livres, « Cahiers avec chants et danses » (1917- 1922) et « Albums-cahiers de danses et de marches » (1924-1928), contiennent des milliers de pages richement décorées avec des poèmes, des compositions musicales codées et des collages qui ont longtemps captivé les amateurs d'art mais aussi des compositeurs et des musiciens. Il entreprend en 1928 son dernier livre, « Marche funèbre », qu'il exécute jusqu'à sa mort en 1930. La musique n'est pas notée sur une portée traditionnelle mais par un système hybride personnel, à la fois phonétique et numérique, permettant d'associer des images et des symboles.

L'étendue du génie de Wölfli commence à peine à être explorée dans des expositions et des publications et ne cesse d'apporter découvertes et surprises. Wölfli a influencé des générations d'artistes qui se sont inspirées non seulement de son travail, mais aussi de son dévouement pour l'art.

Jenifer P. Borum


Expositions sélectionnées

2011, All Things Round: Galaxies, Eyeballs & Karma, American Visionary Art Museum, Baltimore

2006, Inner Worlds Outside, exposition itinérante, Sala de Exposiciones de la Fundacíon "La Caixa," Madrid; WhiteChapel Gallery, London; Irish Museum of Modern Art, Dublin

2005, Dubuffet & Art Brut, exposition itinérante, Museum Kunst Palast, Dusseldorf; Collection de l'Art Brut, Lausanne; Museum of Modern Art Lille Metropole, Villeneuve-D'ascq, France

2003, The Art of Adolf Wölfli: St. Adolf-Giant-Creation, American Folk Art Museum, New York

1998, The World of Adolf Wölfli, Goldie Paley Gallery, Moore College of Art, Philadelphia

1992, Parallel Visions: Modern Artists and Outsider Art, Los Angeles County Museum of Art, Los Angeles

1972, Documenta 5, Kassel, Germany

Collections sélectionnées

American Visionary Art Museum, Baltimore
Collection de l'Art Brut, Lausanne
Musée des Beaux-Arts, Berne

Bibliographie sélective

Dubuffet & Art Brut, catalogue d'exposition, 5 Continents Editions & Museum Kunst Palast, Düsseldorf, 2005.

Inner Worlds Outside, catalogue d'exposition, Fundacíon "La Caixa," WhiteChapel Gallery, Irish Museum of Modern Art & Ediciones El Viso, Madrid, 2006.

Morgenthaler, Walter, et Aaron H. Esman, Madness [and] Art: The Life and Works of Adolf Wölfli, University of Nebraska Press, Lincoln, 1992.

Spoerri, Elka, Adolf Wölfli, Daniel Baumann, et Edward M. Gomez, The Art of Adolf Wölfli: St. Adolf-Giant-Creation, American Folk Art Museum, New York, 2003.

Spoerri, Elka, Adolf Wölfli: Draftsman, Writer, Poet, Composer, Cornell University Press, Ithaca, 1997.

Tuchman, Maurice et Carol S. Eliel, eds., Parallel Visions: Modern Artists and Outsider Art, catalogue d'exposition, Los Angeles County Museum of Art, Los Angeles, 1992.

  • Contacter
  • Outsider Art Fair on Facebook   Outsider Art Fair on Twitter   Outsider Art Fair on Instagram