Outsider Art Fair
En  Fr

George Widener

Américain, contemporain.
Né en 1962 à l'Ohio.


Les oeuvres de l'Américain George Widener sont aussi stimulantes d'un point de vue intellectuel qu'elles sont convaincantes esthétiquement. Doué d'un don extraordinaire pour le calcul numérique qu'il a su transposer dans la création artistique, Widener a lutté pendant des années pour voir ses oeuvres reconnues. Né dans le Kentucky en 1962, Widener connaît une enfance difficile en raison du syndrome d'Asperger dont il souffre sans le savoir. Cette forme d'autisme ne sera diagnostiquée chez lui qu'à l'âge adulte. Après un bref passage dans l'armée de l'air américaine, Widener sombre dans la dépression et fait plusieurs séjours en hôpital psychiatrique. Il s'inscrit en 1994 à l'Université du Tennessee. Il vit et travaille aujourd'hui à Waynesville, en Caroline du Nord.

Le cerveau de Widener fonctionne comme une super calculatrice, un don qui lui permet de traiter les informations d'une manière radicalement différente que la plupart des gens. En transposant son impulsion naturelle à calculer des séquences complexes de nombres dans des dessins, souvent de grand format, Widener témoigne non seulement de son niveau de compétence arithmétique, mais aussi de son talent créatif unique. Très loin d'une simple illustration d'un procédé mathématique, il élabore ses dessins en tenant compte conjointement de la forme et du contenu, jonglant souvent avec ​​les énigmes et jeux numériques complexes, les calembours, les palindromes et même les prophéties. L'artiste a illustré son amour du jeu dans des « carrés magiques » contenant 9 rangées de chiffres, chaque rangée contenant la même valeur additionnée.

Manipulant le temps tel un médium artistique, Widener se sert du calendrier pour traiter ses informations mathématiques, historiques et personnelles. Le calendrier lui permet de prendre en compte des tendances historiques à la fois linéaires et aléatoires, en donnant autant de poids à la logique qu'au hasard et à la synchronicité. Maculant souvent de thé des serviettes rapiécées ou des rouleaux pour leur donner l'aspect du parchemin, Widener crée des oeuvres fragiles qui semblent avoir été arrachées d'un manuscrit médiéval, chaque page comportant plusieurs strates à la manière d'un palimpseste. Son inquiétude pour l'avenir s'est traduite dans la création de jeux destinés à « divertir » les machines qui, selon Widener, auront la capacité de penser par elles-mêmes vers 2050. Malgré son jeune âge, Widener est déjà considéré comme l'un des plus importants créateurs de l'histoire de l'Art Brut. 

Jenifer P. Borum


Expositions sélectionnées

2013, Great and Mighty Things: Outsider Art from the Jill and Sheldon Bonovitz Collection, Philadelphia Museum of Art, Philadelphie

2013, The Alternative Guide to the Universe, Hayward Gallery, Londres

2013, George Widener: Secret Universe IV, Hamburger Bahnof - Museum für Gegenwart, Berlin

2011, World Transformers: The Art of the Outsiders, Schirn Kunsthalle, Frankfurt

2008, Elegant Obsessions - Outsider and Visionary Art, Orleans House, London

Collections sélectionnées

American Folk Art Museum, New York
Halle Saint Pierre, Paris
Collection de l'Art Brut, Lausanne

Bibliographie sélective

Cardinal, Roger, "George Widener: An Obsession with Dates and Calendars," Raw Vision, No. 51, 2005.

Cardinal, Roger, et Colin Rhodes, The Art of George Widener, catalogue d'exposition, Henry Boxer Gallery, Londres, 2009. 

Patterson, Tom, "Art for the Super-Computers (and Other Audiences): The Obsessive Drawings and Calendrical Codes of George Widener," World Transformers: The Art of the Outsiders, Schirn Kunstalle, Francfort-sur-le-Main, Hatje Cantz Verlag, Ostfildern, 2010.

Rugoff, Ralph, ed., The Alternative Guide to the Universe, catalogue d'exposition, Hayward Publishing, Londres, 2013.

Smith, Roberta, "Untamed Art From the Fringes is a Gust of Bracing Air," New York Times, 28 Janvier 2005.


  • Contacter
  • Outsider Art Fair on Facebook   Outsider Art Fair on Twitter   Outsider Art Fair on Instagram