Outsider Art Fair
En  Fr

Thornton Dial

Américain, contemporain.
Né en 1928 à Emelle, Alabama.


Mis au jour au milieu d'un champ de maïs par une mère célibataire encore adolescente, Dial passe sa petite enfance dans le hameau d'Emelle, en Alabama. Dès l'âge de cinq ans, il est embauché à temps plein dans une ferme et ne fréquente que très rarement l'école. A la veille de la Seconde guerre mondiale, il est placé chez des parents à Bessemer. C'est dans cette ville de l'Alabama qu'il se marie, fonde une famille et travaille pendant un demi-siècle comme ouvrier affecté à la construction de routes, de bâtiments puis de wagons à l'usine Pullman.

La vie de Dial est traversée par les événements marquants de la communauté afro-américaine du XXème siècle : le métayage dans le Sud des Etats-Unis, l'exode rural, la lutte pour les droits civiques, et les multiples croisements ethniques de l'Amérique post-moderne. Comme l'écrit John Beardsley, « la vie de Dial est inséparable de l'histoire, parce qu'il en a fait son négoce en tant qu'artiste. Les événements qu'il vivait, il les représentait ensuite en peintures et en sculptures. »

Depuis son enfance, Dial fabrique des « choses » à l'aide de tout ce qu'il peut récupérer, recyclant même son propre travail en réutilisant ses matériaux dans de nouvelles créations. Dial fait référence à ses oeuvres sous le seul nom de «choses », même si vers la fin de sa vie il a appris que certains les qualifiaient d' « art ». S'étant développé à l'époque de la ségrégation raciale, le style de Dial est à la fois personnel et culturel: il exprime avec force cette voix qui lui a longtemps été refusée en tant que simple ouvrier noir.

Dans l'art de Dial, des surfaces intenses, des récits à plusieurs niveaux, des formes de composition mouvantes et une préoccupation métaphysique pour le recyclage et l'ascendance se côtoient avec un esprit ironique et une détermination quasi religieuse pour mettre les intrications et mystères de l'art au cœur de notre compréhension du réel.

- Phillip March Jones


Expositions sélectionnées

2014, When the Stars Begin to Fall: Imagination and the American South, Studio Museum of Harlem, New York

2014, Social Geographies: Interpreting Space and Place, organisée par Leisa Rundquist, Asheville Art Museum, Asheville (Caroline du Nord)

2013, Seismic Shifts: Ten Visionaries in American Art and Architecture, National Academy Museum, New York

2012, Creation Story: Gee’s Bend Quilts and the Art of Thornton Dial, Frist Center for the Visual Arts, Nashville (Tennessee)

2011, Hard Truths: The Art of Thornton Dial, Indianapolis Museum of Art, Indianapolis

2005, Dial in the 21st Century, Museum of Fine Arts, Houston

2000, Whitney Biennial, Whitney Museum of American Art, New York

1993, Image of the Tiger, New Museum of Contemporary Art, New York, American Folk Art Museum, New York

Collections sélectionnées

American Folk Art Museum, New York
Hirshhorn Museum and Sculpture Garden, Washington, D.C.
Metropolitan Museum of Art, New York
Museum of Modern Art, New York
Philadelphia Museum of Art
Smithsonian American Art Museum, Washington, D.C.
Whitney Museum of American Art, New York

Bibliographie sélective

Lax, Thomas J., When the Stars Begin to Fall: Imagination and the American South, catalogue d'exposition, The Studio Museum in Harlem, New York, 2014.

Williams, Paige, "Composition in Black and White," New Yorker, 12 août 2013.

Hard Truths: The Art of Thornton Dial
, Indianapolis Museum of Art et Prestel, 2011.

Thornton Dial in the 21st Century, Tinwood Books, Atlanta, 2005.

Souls Grown Deep: Volumes 1 and 2, ed. William et Paul Arnett, Tinwood Books, Atlanta, 2000 & 2001.

  • Contacter
  • Outsider Art Fair on Facebook   Outsider Art Fair on Twitter   Outsider Art Fair on Instagram