Outsider Art Fair
En  Fr

Gaston Chaissac

Français, XXe siècle.
Né en 1910 à Avallon, France; mort en 1964 à La Roche-sur-Yon, France.


Gaston Chaissac occupe une place unique sous la bannière de l'Art Outsider. Même s'il avait été exclu de la catégorie de l'Art Brut par Jean Dubuffet en raison de ses contacts sporadiques avec le monde de l'art contemporain, Chaissac est aujourd'hui considéré comme un artiste outsider à part entière pour ses dessins prolifiques, ses peintures, ses collages, ses sculptures et ses écrits.

Né en 1910 dans une famille pauvre de la région française de Bourgogne, Chaissac gagne sa vie comme quincaillier, savetier et brossier. Il commence sa production artistique alors qu'il est âgé d'une vingtaine d'années, passion interrompue par la Seconde Guerre mondiale et sa mauvaise santé. Il souffre de tuberculose et fait un séjour dans un sanatorium où il réalise quelques œuvres. Il épouse Camille et la suit en Vendée (est de la France) où elle a été nommée institutrice. Il consacre alors beaucoup de temps à l'écriture et à la création artistique. Après la guerre, il publie ses poèmes et écrits en prose dans des revues françaises consacrées à l'écriture prolétarienne.

Les œuvres de Chaissac sont à la fois ludiques et très « brutes ». Ses dessins et peintures sont peuplés de figures primitives et enfantines élaborées par un assemblage d'éléments hauts en couleur, dont les contours sont définis par un trait noir. Il a étendu sa méthode de collage à des œuvres en trois dimensions, sculptures et assemblages d'objets trouvés tels que des boîtes de conserve, balais, branches ou pierres. Ce processus implique un renouvellement constant des matériaux mis au rebut, un transfert d'énergie créatrice que Chaissac attribue à une ascendance druidique.

Dubuffet a d'abord encensé la pratique autodidacte de Chaissac avant de reléguer son travail dans sa « Collection annexe ». Chaissac fait partie pour Dubuffet des artistes de la « Neuve Invention », écartés du domaine de l'Art Brut en raison de leur interaction avec le monde de l'art. Les deux artistes ont entretenu une amitié complexe et une riche correspondance. Et les chercheurs continuent de débattre sur l'influence que l'art, la pensée et les écrits de Chaissac ont pu exercer sur l'œuvre de Dubuffet. Chaissac a ainsi résumé sa relation avec l'Art Brut: « Dubuffet parla d'Art Brut. Le mot fit fortune et je restai chocolat »...

- Jenifer P. Borum


Expositions sélectionnées

2013, Chaissac-Dubuffet: entre plume et pinceau, Musée de la Poste, Paris

2005, Dubuffet & Art Brut, exposition itinéranteMuseum Kunst Palast, Düsseldorf; Collection de l'Art Brut, Lausanne; Musée d'art moderne Lille Métropole, Villeneuve d'Ascq

1992, Parallel Visions: Modern Artists and Outsider Art, Musée du comté de Los Angeles, Californie

1988, Gaston Chaissac: Aquarelles, collages, dessins, gouaches, huiles, et totems, Galerie Louis Carré, Paris

Collections sélectionnées

Museum of Modern Art, New York
Centre Pompidou, Paris
Collection de l'Art Brut, Lausanne
Musée de l'abbaye Sainte-Croix, Les Sables-d'Olonn
Espace Chaissac, Sainte-Florence (Vendée)

Bibliographie sélective

Minturn, Kent, "Chaissac, Dubuffet, and Paulhan: From Proletarian Literature to écrits Bruts," Kunstlicht: Journal for Art, Visual Culture and Architecture, 33:2 (Automne 2012): 88-102.

Dubuffet & Art Brut, 
catalogue d'exposition, 5 Continents & Museum Kunst Palast, Düsseldorf, 2005.

Allan-Michaud, Dominique, Gaston Chaissac: Puzzle pour un homme seul, Gallimard, Paris, 1992.

Parallel Visions: Modern Artists and Outsider Art
, catalogue d'exposition, Musée du comté de Los Angeles, 1992.

Gaston Chaissac: Aquarelles, collages, dessins, gouaches, huiles, et totems
, catalogue d'exposition, Galerie Louis Carré, Paris, 1988.

Nathan-Neher, Barbara, Chaissac, Rizzoli, New York, 1987.

  • Contacter
  • Outsider Art Fair on Facebook   Outsider Art Fair on Twitter   Outsider Art Fair on Instagram