Outsider Art Fair
En  Fr

Josef Hofer

Autrichien, contemporain.
Né en 1945 à Wegschied, Bavière.


Atteint de nombreux handicaps affectant sa mobilité, son ouïe et son langage, Josef Hofer a été dès la naissance confronté à une vie d'obstacles. Or, c'est en raison de ces difficultés, plutôt que malgré elles, qu'il occupe aujourd'hui une place importante dans le monde de l'art. Son art expose une vision du monde propre aux marginaux. Dans ses oeuvres, les figures sont encadrés, séparés, voire même isolés par des lignes inégales dans un monde aux délimitations complexes. Mais ce qui se trouve à l'intérieur est tout aussi important que ce qui se trouve à l'extérieur: les "cadres" de Hofer font que la marge de chaque oeuvre tire le regard du spectateur de l'extérieur vers le centre. Ces cadres permettent de souligner l'intrusion visuelle dans l'espace inviolable d'une image: nous sommes des marginaux dans le monde de Hofer comme lui peut l'être dans le nôtre.

Élevé dans le milieu clos d'une ferme de la Haute-Autriche, Josef Hofer n'a guère eu de contacts avec le monde extérieur jusqu'à l'âge de 37 ans quand son père est décédé et que sa mère l'a amené vivre, lui et son frère, à Kirschlag. Ce déménagement s'est révélé bénéfique pour Hofer qui, admis dans une clinique de jour, a pu apprendre à dire quelques mots. Il a finalement été admis dans un établissement de Ried, où l'historienne d'art Elisabeth Telsnig, remarquant sa passion pour le dessin, l'a encouragé à créer.

Souvent signées "Pepi", les oeuvres de Hofer sont essentiellement des commentaires et récits autobiographiques. Ses dessins peuvent être considérés comme un miroir reflétant l'artiste et le spectatur tout en révélant l'enfance hypnotique de l'art. Comme l'a écrit Michel Thévoz, Josef Hofer "est dans un état de grâce". Une forme érotique et débridé de grâce où le corps s'efforce de se libérer de la prison de son "cadre".


Expositions sélectionnées

2011, Josef Hofer, alter ego, Galerie Christian Berst, Paris

2010, The Museum of Everything, Pinacoteca Agnelli, Milan

2008, Josef Hofer, Galerie am Stein, Monika Perzl, Schärding (Autriche)

2006, Art Brut genio y delirio, Collecíon de Art Brut de Lausana, Circulo de bellas artes, Comunidad de Madrid, Madrid

2005, Arnulf Rainer et sa collection de l'Art Brut à la Maison Rouge, Fondation Antoine de Galbert, Maison Rouge, Paris

2003, Josef Hofer, Collection de l'Art Brut, Paris

Collections sélectionnées

Collection abcd, Paris
Collection de l'Art Brut, Lausanne
Collection Art et marge, Bruxelles
Collection Arnulf Rainer, Vienne
Museum of Everything, Londres

Bibliographie sélective

Arnulf Rainer meets Josef Hofer, Hauser Consulting, Ausburg, 2007.

Dagen, Philippe, "L'Art brut et libre sur les ailes de la folie, Le Cas sidérant de Josef Hofer, génie révélé de l'autoportrait," Le Monde, July 25, 2003.

Josef Hofer, exhibition catalogue, Galerie am Stein, Monika Perzl, Schärding, 2008.

The Museum of Everything
, exhibition catalogue, Electa, Milan, 2010.

Ollier, Brigitte, "La ferveur d'Hofer," Libération, June 29, 2003.

Telsnig, Elisabeth, Josef Hofer, Monographie, Bibliothek der Provinz, Linz (Autriche), 2013.

Telsnig, Elisabeth, and Philippe Dagen, Josef Hofer, alter ego, catalogue d'exposition, Galerie Christian Berst, Paris, 2011.

Telsnig, Elisabeth, "Unlocking the human form," Raw Vision, #55, 2006.

Thévoz, Michel, "Josef Hofer," Fascicule de l'Art Brut, No. 22, Collection de l'Art Brut, Lausanne, 2007.
  • Contacter
  • Outsider Art Fair on Facebook   Outsider Art Fair on Twitter   Outsider Art Fair on Instagram